Pier Paolo Pasolini

Cinéaste, Italie

Pier Paolo Pasolini est un écrivain, poète, journaliste, scénariste et metteur en scène italien né le 5 mars 1922 à Bologne, assassiné dans la nuit du 1er au 2 novembre 1975 sur la plage d’Ostie, à Rome. Il est reconnu comme un des plus grands artistes et intellectuels italien du XXe siècle et l’une des figures centrales de la culture italienne, dont l’œuvre engagée a marqué les critiques, malgré une vie mouvementée. Doué d’un exceptionnel éclectisme culturel, il se distingua en nombreux domaines culturels et artistiques. Connu notamment pour son engagement politique à gauche, mais toujours au-dehors de la politique institutionnelle, il fut un observateur attentif des transformations de la société italienne de l’après-guerre jusqu’à la moitié des années soixante-dix. Il suscita souvent de fortes polémiques et provoqua des débats à cause de la radicalité de ses idées, très critiques envers les habitudes bourgeoises et envers la naissante société consumériste italienne, mais aussi vis-à-vis du 1968 et de ses acteurs. Avec plus de quatorze prix et neuf nominations, Pier Paolo Pasolini s’est affirmé dans le monde du cinéma, et il est notamment connu pour sa réalisation de L’Évangile selon saint Matthieu en 1964, nommé à trois reprises aux Oscars, des Contes de Canterbury en 1972 qui remporta l’Ours d’or à la Berlinale ou des Mille et une nuits en 1974, qui a été présenté au Festival de Cannes.

Filmographie Accattone (1961) – Mamma Roma (1962) – La Rage La rabbia (doc, 1963) – Enquête sur la sexualité Comizi d’amore (doc, 1964) – L’Évangile selon saint Matthieu Il Vangelo secondo Matteo (1964) – Repérages en Palestine pour L’Évangile selon saint Matthieu Sopralluoghi in Palestina per il vangelo secondo Matteo (doc, 1965) – Des oiseaux, petits et gros Uccellacci e uccellini (1966) – Les Sorcières Le streghe (segment La Terra vista dalla luna, cm, 1967) – Œdipe roi Edipo Re (1967) – Que sont les nuages ? Che cosa sono le nuvole? (segment de Caprice à l’italienne, cm, 1968) – Notes pour un film sur l’Inde Appunti per un film sull’India (doc, 1968) – Théorème Teorema (1968) – La Séquence de la fleur de papier La sequenza del fiore di carta (segment de La Contestation, cm, 1969) – Porcherie Porcile (1969) – Médée Medea (1969) – Carnet de notes pour une Orestie africaine Appunti per un’Orestiade africana (doc, 1969) – Notes pour un roman de l’ordure Appunti per un romanzo dell’immondeza (doc, 1970) – Les murs de Sana’a  Le mura di Sana’a (cm, doc, 1971) – Le Décaméron Il Decamerone (1971) – 12 décembre 12 dicembre (doc, 1972) – Les Contes de Canterbury I racconti di Canterbury (1972) – Les Mille et Une Nuits Il fiore delle mille e una notte (1974) – Salò ou les 120 Journées de Sodome Salò o le 120 giornate di Sodoma (1975)