Accattone

Pier Paolo Pasolini

Italie — 1961 — 1h56 — fiction — noir et blanc — vostf — version restaurée

Scénario Pier Paolo Pasolini, Sergio Citti Assistant à la réalisation Bernardo Bertolucci Image Tonino Delli Colli Son Luigi Puri Musique Carlo Rustichelli Montage Nino Baragli Production Cino Del Duca, Arco Film Source Carlotta Films Interprétation

Franco Citti, Franca Pasut, Roberto Scaringella, Silvana Corsini, Adriana Asti, Luciano Conti, Elsa Morante

Vittorio – surnommé Accattone [le mendiant en italien] – vit une vie tranquille de proxénète en banlieue romaine jusqu’à l’arrestation de Maddalena, la femme qui se prostitue pour lui. Se retrouvant sans revenu stable et sans envie de travailler par lui-même, Accattone se perd dans Rome à la recherche d’une solution. Ses errements le mènent jusqu’à Stella, une femme en apparence ingénue qui pourtant va bousculer sa vie.

Grand Prix Karlovy Vary 1962

« Les critiques français furent soit fascinés, soit déconcertés. L’itinéraire tragique du souteneur ressemblant à un voyou de Jean Genet était traité comme une quête éperdue de la pureté. Une pureté d’ailleurs inaccessible. En Italie, où Pasolini n’était déjà pas en odeur de sainteté, le film fit scandale, pour avoir donné à des êtres déshérités une vie intérieure et des aspirations spirituelles. […] Mais le cinéaste était révélé et son propre itinéraire, parti d’Accattone, se termina, une nuit de novembre 1975, près d’Ostie. »

Jacques Siclier, Le Monde, 18 juillet 2005

Séances

  • VE lun. 04.07 20:15 Ciné-concert : Maude Gratton (clavecin)
  • GS jeu. 07.07 10:15 Parcours Pasolini avec Jean Gili
  • VE sam. 09.07 09:45