Marco Bellocchio

Cinéaste, Italie

Né en 1939 à Bobbio (Italie), Marco Bellocchio est l’un des grands maîtres du cinéma italien. Formé à l’académie d’Art dramatique de Milan et du Centro sperimentale de cinema, il se fait connaître dès son premier long métrage Les Poings dans les poches. Rompant avec le néo-réalisme, ses œuvres engagées dénoncent ouvertement les symboles du conformisme italien. Depuis il n’a cessé d’explorer les méandres des familles décomposées et la perte de ce qui leur est cher. Fais de beaux rêves a ouvert la Quinzaine des Réalisateurs 2016. Le Traître est sélectionné en compétition à Cannes 2019.

Filmographie

Abbasso il zio ! (doc, 1961) — Les Poings dans les poches I Pugni in tasca (1965) — La Chine est proche La Cina è vicina (1967) — Au nom du Père Nel nome del padre (1971) — Viol en première page Sbatti il mostro in prima pagina (1972) — Fous à délier Matti da slegare (doc, coréal. Silvano Agosti, Sandro Petraglia et Stefano Rulli, 1974) — La Marche triomphale Marcia trionfale (1976) — La Mouette Il Gabbiano (1977) — La Macchina cinema (1978) — Le Saut dans le vide Salto nel vuoto (1980) — Vacanze in Val Trebbia (1980) — Les Yeux, la bouche Gli Occhi, la bocca (1982) — HenriI IV, le roi fou Enrico IV (1984) — Le Diable au corps Diavolo in corpo (1986) — La Sorcière La Visione del sabba (1988) — Autour du désir La Condanna (1991) — Rêve de papillon Il Sogno della farfalla (1994) — Sogni infranti. Ragionamenti e deliri (doc, 1995) — Le Prince de Hombourg Il Principe di Homburg (1997) — La Religione della storia (1998) — La Nourrice La Balia (1999) — Le Sourire de ma mère L’Ora di religione : Il Sorriso di mia madre (2002) — Buongiorno, notte (2003) — Addio del passato (doc, 2003) — Le Metteur en scène de mariages Il Regista di matrimoni (2006) — Vincere (2009) — La Belle Endormie Bella addormentata (2012) — Sangue del mio sangue (2015) — Fais de beaux rêves Fai bei sogni (2016) — Le Traître Il traditore (2019)