Le Sourire de ma mère

Marco Bellocchio

Italie — fiction — 2001 — 1h43 — couleur — vostf

Titre original L'Ora di religione: Il Sorriso di mia madre Scénario Marco Bellocchio IMAGE Pasquale Mari Musique Riccardo Giagni MONTAGE Francesca Calvelli Production Filmalbatros, Rai Cinema Source Paradis Films Interprétation

Sergio Castellitto, Jacqueline Lustig, Chiara Conti, Alberto Mondini, Gianni Schicchi, Maurizio Donadoni

Ernesto, peintre reconnu, séparé de sa femme et de son fils, apprend que l’Église veut sanctifier sa mère. Un événement surprenant, en complète opposition avec sa vie d’artiste, d’homme libre et athée. Le souvenir de sa mère, de son sourire, le plonge alors dans un certain désarroi…

« Voici un film habité par une véritable rage. Un film comme il est devenu exceptionnel d’en rencontrer sur les écrans. Élégant, complexe, subtil, et pourtant porté d’un seul élan par une fureur sans appel contre l’obscurantisme, la compromission, la veulerie. À cette colère qui semble d’un autre temps répondent les cibles explicites que le film vise : les manœuvres des corridors du Vatican, la vieille noblesse ultraréactionnaire, les arrivismes d’une bourgeoisie sans scrupule, la bigoterie. Bellocchio filme les uns et les autres avec une extrême sensualité. Il caresse littéralement les corps et les visages, enveloppant et unifiant ce monde disparate et artificiel dans une nappe cotonneuse, mystérieuse, tour à tour émouvante et effrayante. »

Jean-Michel Frodon, Le Monde, 20  novembre 2001