Le Prince de Hombourg

Marco Bellocchio

Italie — fiction — 1996 — 1h25 — couleur — vostf

Titre original Il Principe di Homburg Scénario Marco Bellocchio, d’après la pièce éponyme de Heinrich Von Kleist IMAGE Giuseppe Lanci Musique Carlo Crivelli MONTAGE Francesca Calvelli Production Marco Bellocchio, Piergiorgio Bellocchio Source Carlotta Films Interprétation

Andrea Di Stefano, Barbora Bobulova, Toni Bertorelli, Anita Laurenzi, Fabio Camilli, Bruno Corazzari, Gianluigi Fogacci

Incapable de freiner son enthousiasme d’ardent combattant au cours d’une bataille contre la Suède, le jeune prince de Hombourg lance l’assaut contre l’ennemi sans en avoir reçu l’ordre. Bien que sa décision ait été favorable à ses troupes, il est jugé pour insubordination. Son oncle, le prince électeur, exige que son indiscipline soit punie de façon exemplaire…

« À lui seul, Bellocchio a peut-être sauvé la face d’un cinéma italien funèbrement touché par les morts successives de Marco Ferreri et Giuseppe De Santis. Comme dans son Henri IV, Bellocchio assume totalement la théâtralité de ses partis pris. Dans la superbe première séquence, à laquelle répond un final non moins éblouissant, on est aux portes de l’hallucination et on comprend, à travers le personnage du prince, que pour Bellocchio, la vie est un songe et qu’il assigne au cinéma la tâche de le figurer. De là vient cette sensation presque permanente que la mise en scène cherche à cerner et à incarner l’étoffe dont sont faits nos rêves. »

Thierry Jousse, Cahiers du cinéma, 1er  janvier 1997