Jacques Doillon

Cinéaste, France

Né à Paris en 1944, Jacques Doillon est d’abord monteur, puis réalisateur de courts métrages. En 1972, il aborde le long métrage en réalisant un film conçu par le dessinateur Gébé, L’An 01. Mais c’est avec Les Doigts dans la tête que Doillon amorce véritablement son œuvre personnelle.

Ses films ont en commun une extrême finesse psychologique, une audace croissante dans le choix des situations analysées, une expression rigoureuse obtenue par une direction d’acteurs patiente et intraitable, et une précision extrême dans la définition de l’espace qu’il cadre toujours lui-même. Depuis 30 ans, Jacques Doillon s’est imposé comme un cinéaste incontournable et singulier.