Le Premier Venu

Jacques Doillon

France/Belgique — 2008 — 123 min — 35 mm — couleur

Scénario Jacques Doillon Image Hélène Louvart Montage Marie Da Costa Son Christian Monheim Paul Heymans Production LiaiSon Cinématographique (France) Artémis Productions (Belgique) Interprétation Clémentine Beaugrand (Camille) Gérald Thomassin (Costa) Guillaume Saurrel (Cyril) Gwendoline Godquin (Gwendoline) Jany Garachana (le père) François Damiens (l’agent immobilier) Noémie Herbet (Kimberley) Anne Paulicevich (la serveuse) Source : Pyramide Distribution  

La fille a une vingtaine d’années et cherche à donner un peu de lumière et de légèreté à sa vie. Elle décide d’aimer. Pas le plus séduisant, ni le plus méritant, non, ceux-là n’ont pas besoin d’elle. Elle offrira son amour au « premier venu »…

« Il y a ainsi dans Le Premier Venu comme une permanence de l’art particulier de Doillon : une façon de tout construire autour d’une parole très écrite, qui serait comme l’équivalent d’une partition musicale, et de lancer dessus les acteurs comme on lance les dés – leurs corps, leurs visages, leurs voix, leurs phrasés, leurs interactions occupant la place de l’instrument et de l’interprète, sous la baguette du chef d’orchestre cinéaste ».
Serge Kaganski, Les Inrockuptibles, 2 Avril 2008

Retrouvez la Bande-annonce du film sur Allocine