Du fond du coeur « Germaine et Benjamin »

Jacques Doillon

France — 1994 — 124 min — 35 mm — couleur

Scénario Jean-François Goyet Image William Lubtchansky Montage François Duffaud Décors Anaïs Romand Son Jean-Pierre Duret Production La Sept / Arte S.F.P. Productions G.M.T. Productions Home Made Movies Interprétation Anne Brochet (Germaine de Staël) Benoît Régent (Benjamin Constant) François-Régis Marchasson (Mathieu de Montmorency) Gérard Sergue (Eugène) Hans Zischler (M. de Staël) Benjamin Sacks (Auguste) Fabien Behar (Hochet) Thibault de Montalembert (Prosper de Barante) Source : G.M.T. Productions

Le 26 septembre 1794, Benjamin Constant rencontre Germaine de Staël. Lui est un jeune homme d’esprit, un écrivain déjà meurtri par la vie. Elle est l’une des femmes les plus brillantes de son époque. Il est aussitôt fou d’elle, mais elle se défend tout de suite de lui…

« Avec Du fond du cœur, le cinéma de Doillon prend une ampleur, un caractère universel. Il signe ici son premier film en costumes, hors des sentiers battus du cinéma culturel et plonge rigoureusement sa caméra au cœur de cette matière politique et sentimentale. »
Marie-Anne Guérin, Les Cahiers du cinéma, septembre 1994