Raoul Walsh

Cinéaste, Etats-Unis

Raoul Walsh est un réalisateur américain né le 11 mars 1887 à New York et décédé le 31 décembre 1980 à Simi Valley en Californie (États-Unis). Walsh débuta sa carrière artistique comme acteur à New York.

Raoul Walsh fait ses premiers pas de comédien en 1908 mais sa carrière au cinéma débute véritablement lorsqu’il se rend à Hollywood en compagnie du cinéaste D.W. Griffith.

En 1914 il devint l’assistant de D. W. Griffith et travailla en collaboration avec lui à la Twentieth Century Fox jusqu’en 1928. Ce dernier lui confie la réalisation d’un premier long métrage Life of Villa (1915). C’est le début d’une carrière prolifique, brassant tous les genres et imposant Walsh comme un cinéaste des plus influents. Ses plus grands succès à l’époque sont des classiques du film noir mais il donne également une large place aux westerns et films de guerre. À la Paramount Pictures dans les années 1930 il diriga des vedettes comme James Cagney, Humphrey Bogart, et Errol Flynn avant de rejoindre la Warner Bros. Entertainment au début des années 1940. Son contrat à la Warner expira en 1953 et il prit sa retraite en 1964.

Il fut un membre fondateur de l’Academy of Motion Picture Arts and Sciences (AMPAS). Walsh a perdu un œil dans un accident de voiture lors du tournage de In old Arizona en 1929. Il était le frère de l’acteur George Walsh. Il a également co-dirigé avec Humphrey Bogart de manière non officielle La Femme à abattre (The Enforcer) en 1951. Comme son contemporain Howard Hawks, Walsh était connu pour ne jamais laisser la réalité perturber une bonne histoire. Leonard Maltin a décrit l’autobiographie de Walsh comme une « fiction de divertissement avec éventuellement des concessions à la vérité ».

En dehors de son importante œuvre cinématographique, Raoul Walsh est aussi l’auteur de deux livres, un roman (La colère des justes, 1972) et un livre de souvenirs Each man in his time en 1974 (traduit sous le titre Un demi-siècle à Hollywood, Calmann-Lévy, 1976, et Ramsay Poche Cinéma n°15, 1985). Raoul Walsh lança la carrière de Rock Hudson (dans Les Géants du ciel) et de John Wayne (dans La piste des géants).

Films programmés au Fema