La Rivière d’argent

Raoul Walsh

États-Unis — fiction — 1948 — 1h50 — 35mm — noir et blanc — vostf

Titre original Silver River Scénario Harriet Frank Jr. , Stephen Longstreet d’après Son roman Image Sid Hickox Musique Max Steiner Montage James Leicester Son Francis J. Scheid Production Warner Bros. Source Hollywood Classics, Théâtre du Temple Interprétation

Errol Flynn (« Mike » McComb), Ann Sheridan (Georgia Moore), Thomas Mitchell (John Plato Beck), Bruce Bennett (Stanley Moore), Tom D’Andrea (« Pistol » Porter), Barton MacLane (« Banjo » Sweeney), Monte Blue (« Buck » Chevigee)

Lors de la guerre de Sécession, à l’issue d’une bataille, le capitaine nordiste Mike McComb est injustement renvoyé de l’armée. Il se rend alors dans l’Ouest où il se lance dans les affaires en construisant petit à petit une fortune, puis un empire, grâce à sa clairvoyance et surtout à son manque total de scrupules…

« Bénéficiant d’un budget somptueux, c’est ici le dernier des sept films de Walsh avec Errol Flynn. Ambition personnelle, individualisme forcené, cynisme et remords, solitude ironique du conquérant que son succès isole: toutes ces notions mêlées façonnent un personnage subtil et attachant dont Walsh fait sobrement ressortir l’amertume et le désenchantement. » Jacques Lourcelles, Dictionnaire du cinéma, Ed. Robert Laffont, 1992