Auteur/autrice : Etienne Delcambre

Manuel de Oliveira

Voici plus de trente ans que Manuel de Oliveira illustre le cinéma portugais. Le petit nombre de films qu’il a réalisés est moins le fait d’une ins-piration courte que des conditions dans les-quelles il travaille. Le cinéma portugais man-quait d’argent, de débouchés, de techniciens, de cinéastes enfin. Ce cinéma est un artisanat : ainsi Oliveira… Lire la suite »

Cinémarge

Australie / SYDNEY FILMMAKERS COOPERATIVE Il existe six Filmmakers Coopératives, ou coopératives de cinéastes en Australie, soit une par Etat (Melbourne, Sydney, Adélaide, Brisbane, Hobart et Perth). Elles forment entre elles une fédération de coopératives. La Sydney Filmmakers Coop fut créée il y a environ 10 ans, et elle est la plus ancienne. Axée principalement… Lire la suite »

Ciné-concert Olivier Mellano

Après avoir travaillé sur L’Aurore, film muet, et Duel, film sonore rendu muet, j’ai voulu me confronter au cinéma parlant. Le film Buffet froid s’est imposé à moi comme une évidence par la musicalité de ses dialogues et sa quasi absence de musique. Ce film, qui m’accompagne depuis longtemps, est d’une extrême modernité et d’une… Lire la suite »

Jean-Louis Bory

Le cinéma, c’est simple, ça doit aider à vivre. A mieux vivre. C’est-à-dire à mieux voir et à mieux entendre : voir, entendre des choses, des gens, des faits — une réalité — que, sans cette aide, nous ne verrions pas ou nous verrions mal. Voyant et entendant mieux, à mieux comprendre et plus; donc,… Lire la suite »

Nuit blanche du film d’espionnage

La nuit des espions Le soir tombe, un camaïeu de gris et de bruns, sur la Schlaknell, petite rivière frontalière. La brume s’élève lentement du cours d’eau tranquille, et nappe, tout autour, les bois de bouleaux et de sapins comme saupoudrés de poussière de charbon. Le pont de fer, gangue de croisillons métalliques, est vide…. Lire la suite »

Michel Deville

Le cinéma français — mais pas le Festival de La Rochelle, la preuve ! — est souvent injuste avec ceux qui le servent le mieux. Témoin Michel Deville qui, depuis près de vingt-cinq ans maintenant, tourne réguliè-rement des films parmi les plus beaux qui soient, sans que l’on songe à lui accorder la place qui… Lire la suite »

Zivojin Pavlovic

Né en 1933 à Sabac, petit centre provincial de Serbie, Pavlović vit ses toutes premières rencontres avec le cinéma dans différents villages de Serbie où son père, instituteur, se trouve en poste. Le choix n’est alors pas grand : quelques films abîmés dont seule la durée de la projection — 5 heures et plus —reste… Lire la suite »

Mrinal Sen, enfin !

Qu’un hommage à Mrinal Sen soit programmé dans le cadre d’un important festival français témoigne simultanément de la volonté tenace d’ouverture de ses organisateurs et de la lenteur, voire de la pesanteur avec lesquelles certaines consécrations prennent place dans notre pays. On ne comptera pas pour rien en effet que Mrinal Sen, qui vient d’avoir… Lire la suite »

Un écrivain cinéaste

Écrivain et cinéaste, Tadeusz Konwicki est né en 1926 près de Wilno, en Lituanie. Il n’a pas encore 18 ans lorsqu’il s’engage dans l’AK (Armée de l’Intérieur : formations de résistance polonaise organisées par Londres en 1941), où il combat jusqu’à la fin de la guerre. La Pologne populaire abandonnant à l’U.R.S.S. ses territoires orientaux,… Lire la suite »