Auteur/autrice : Etienne Delcambre

Lester James Peries

« La ligne du destin » fut une dés réVélations du Festival de Cannes 1957. Pour la première fois sur un écran étaient présentées des images quoti-diennes du petit peuple cinghalais. Le film introduisait le spectateur dans l’intimité d’un village, dont il montrait les habitants vivant et travaillant au rythme des saisons. Mais il allait… Lire la suite »

« Directeur de l’ombre »

Regarder différemment ou plus simplement mieux regarder. Lorsque je lui demandais il y a près de 20 ans, comment il avait commencé, je crois me souvenir du sens de sa réponse — Depuis que je regarde. Luciano Tovoli est Toscan, un des rares attributs qu’il revendique. De Sienne à San Gimignano, d’Arezzo à Florence, il… Lire la suite »

Helma Sanders-Brahms

Helma Sanders-Brahms appartient à la génération de cinéastes allemands dont les parents ont eu entre 20 et 30 ans en 1939. Ni meilleurs ni pires que d’autres, ces parents-là, et des millions comme eux, ont connu l’apocalypse du nazisme et de la guerre et s’ils s’en sont tirés physiquement, ils ont cherché à oublier le… Lire la suite »

Judit Elek

Judit Elek appartient à la génération de réalisateurs très doués qui, issue de l’Ecole de Cinéma de Budapest, a commencé à se manifester au début des années 60. S’il est vrai que chaque cheminement est unique dans les voies hypothéti-ques de la création, celui de Judit Elek ne ressemble à aucun autre en Hongrie. Par… Lire la suite »

Victor Sjöström et la tradition suédoise

Dans l’histoire du cinéma, on parle souvent de « la tradition suédoise » en se référant surtout à Victor Sjöström et à Mauritz Stil-ler pour la période du film muet, et, en ce qui concerne une époque plus récente, à Ing-mar Bergman. On se souvient aussi que Bergman a haute-ment apprécié, non seulement la tradition… Lire la suite »

Wojciech J. Has

Wojciech J. Has a débuté après la guerre, en même temps que Jerzy Kawale-rowicz. Pendant près de dix ans, il a tourné des documentaires et des films éducatifs et n’a pu épanouir son talent qu’à partir de 1958. Tout d’abord, Has puise à des sources diverses (romans ou nouvelles de S. Dygat, M. Hlasko, Z…. Lire la suite »

L’art naturel de Jan Troell

Un thème parcourt le cinéma scandinave : celui de la symbiose entre l’homme et la nature. Cela peut sembler curieux si l’on songe à ces deux caractéristiques proverbia-les des pays nordiques : là rigueur du climat et l’inhibition émotive des habitants. Pour-tant le fait est là, dès l’époque du muet, des cinéastes comme Victor Sjôstrôm… Lire la suite »

Cinémarge

DIFFERENCE 77 Sous ce titre générique sont présentés un ensemble de courts, moyens et longs métrages, sans exclusive de format, qui té-moignent de ce qu’est ou de ce que peut être un cinéma « en marge », ici et maintenant. IMAGE DE « DEVIANCE » Voir les images sociales de l’homosexuali-té ; comment elles sont prises, assimilées,… Lire la suite »

Franco Giraldi

Il est triestin. Pas vraiment autrichien, pas vrai-ment slave. Mais pas seulement italien. « Homme de frontière ». La frontière entre le catholicisme italien, le rigorisme d’Europe centrale et le monde slave. Né en 1931 dans la province de Gorizia où les en-fants parlent slovène, Franco Giraldi aborde le cinéma comme critique, avant de se… Lire la suite »