Mohsen Makhmalbaf

Cinéaste, Iran

Né en Iran en 1957, Mohsen Makhmalbaf est à la fois cinéaste, romancier, scénariste, monteur, producteur et militant des droits de l’homme. Depuis ses débuts de réalisateur en 1983, il réalise une vingtaine de longs métrages en Iran, en Afghanistan, au Pakistan, en Israël, en Turquie, et dans d’autres pays. Lauréat d’une cinquantaine de prix décrochés dans les festivals du monde entier, il signee Gabbeh (Cannes 1996), Kandahar (2001), qui figure parmi les 100 meilleurs films de tous les temps selon le magazine TIME, et le documentaire salué par la critique The Gardener. Makhmalbaf a vécu en Afghanistan pendant deux ans afin d’y entreprendre plusieurs projets humanitaires destinés à bâtir des écoles et à offrir une renaissance au cinéma afghan, totalement anéanti par le régime des Talibans. Le gouvernement iranien a frappé les films du cinéaste d’interdiction et tenté de l’éliminer à plusieurs reprises au fil des années. Depuis qu’il a quitté l’Iran en 2005 pour protester contre la censure, il vit entre Londres et Paris.

Filmographie

1983 Tobeh Nosuh 1984 Du Cheshme Bisoo • Esteazeh 1986 Boycott 1987 Le Camelot 1989 Le Cycliste 1989 Le Mariage des bénis 1991 Le Temps de l’amour • Les Nuits de Zayandeh rud 1992 Nassereddin Shah, l’acteur de cinéma 1993 Images from the Ghajar Dynasty • L’Acteur • Stone and Glass (cm) 1995 Salam cinéma 1996 Gabbeh 1996 Un instant d’innocence 1997 Wind Ruined the School (cm) 1998 Le Silence 1999 The Door (cm) 2000 Test of Democracy (cm) 2001 Kandahar • Afghan Alphabet (cm) 2005 Sexe et philosophie 2006 Le Cri des fourmis • The Chair (cm) 2012 The Gardener 2013 Ongoing Smile 2014 Le Président 2015 The Tenant

Films programmés au Fema