Le Temps de l’amour

Mohsen Makhmalbaf

Turquie/Iran — fiction — 1991 — 1h10 — couleur — vostf

Titre original Noubate asheghi Scénario Mohsen Makhmalbaf IMAGE Mahmoud Kalari MONTAGE Mohsen Makhmalbaf Production Green Film House Source Makhmalbaf Film House Interprétation

Shiva Gerede, Aken Tunj, Abdolrahman Palay, Manderes Samanjilar, Jalal Khosrowshahi

Trois épisodes au fil desquels évoluent trois personnages principaux, deux hommes et une jeune femme. Trois différentes versions d’une même histoire où les mêmes comédiens jouent les mêmes personnages dans des situations différentes.

« L’an dernier, au Festival de Cannes, le choc : on y découvre simultanément le dernier film de Makhmalbaf, Salam cinéma sorti, ensuite de façon confidentielle sur les écrans et Le Temps de l’amour, tourné à Istanbul et toujours interdit en Iran. On y découvre aussi un homme attachant, né parmi les déshérités, devenu cinéaste par idéalisme. ”Je pensais que la révolution islamique résoudrait tous les problèmes. Le cinéma m’a ouvert les yeux. Le principe même de la mise en scène, c’est que chaque chose peut être envisagée de différents points de vue. Le scénario du Temps de l’amour est l’application méthodique de cette révélation”. »

Vincent Remy, Télérama, 10  avril 1996