Close-up

Abbas Kiarostami

Iran — fiction — 1990 — 1h30 — couleur — vostf

Titre original Nema-ye nazdik Scénario Abbas Kiarostami Image Ali Reza Zarrindast Montage Abbas Kiarostami Production Institut for the Intellectual Development of Children and Young Adults Source Tamasa Distribution Interprétation

Hossein Sabzian, Mohsen Makhmalbaf, Hassan Frazmand, Abolfazl Ahankhah, Mehrdad Ahankhah

Un jeune chômeur d’origine turque se fait passer, auprès d’une famille de la bourgeoisie de Téhéran, pour le cinéaste Mohsen Makhmalbaf, dont la popularité est grande d’un bout à l’autre du pays. Il implique toute la famille dans un projet cinématographique. Abbas Kiarostami décide de raconter sur le vif ce fait divers étonnant qui met en lumière l’attraction singulière qu’exercent le cinéma et la poésie sur la société iranienne.

« Après le procès, Kiarostami a demandé aux véritables protagonistes de l’affaire de rejouer pour lui le déroulement des faits. Constamment sur le fil de la réalité et de la fiction, document-vérité en même temps que reconstitution cinématographique d’une mystification ayant elle-même pour héros un faux cinéaste, Close-Up réussit les noces impossibles et passionnantes du néoréalisme le plus pur et d’un jeu d’artifices pirandellien dans la lignée du Vérités et mensonges d’Orson Welles. »

Jean-Michel Frodon, Le Monde, 5  novembre 1991