Joseph Losey

Cinéaste, Etats-Unis

Joseph Losey naît aux USA en 1909. Renonçant à la médecine, il tourne en 1948, son premier long métrage : Le Garçon aux cheveux verts.

En 1952, il figure sur la liste noire. Les portes des grands studios américains lui sont alors fermées. Il s’expatrie et gagne l’Angleterre où il réalise des films, d’abord sous des noms d’emprunt (Victor Hanbury, Joseph Walton), puis sous son vrai nom à partir de 1956 pour Temps sans pitié.

Les années 1970, avec la crise qui secoue le cinéma britannique, marquent pour Losey le départ pour un nouvel exil. Il tourne en Espagne, au Mexique, en Italie, en Norvège. En 1976, il s’installe en France où il réalise M. Klein et Les Routes du Sud. Il tourne Don Giovanni en Italie. Après La Truite en 1982, Losey repart en Angleterre où il met en scène Steaming, son dernier film, en 1984.