Eve

Joseph Losey

Grande — Bretagne — France — 1963 — 124 min — 35 mm — copie restaurée — noir et blanc

Titre original Eva Scénario Hugo Butler, Evan Jones d’après le roman de James Hadley Chase Image Gianni di Venanzo Musique Michel Legrand Montage Reginald Beck, Franca Silvi Décors Richard MacDonald Luigi Scaccianoce Son Frederico Savina Amelio Verona Renato Cadueri Production Paris Films Interopa Film Rank Interprétation Jeanne Moreau (Eva) Stanley Baker (Tyvian) Virna Lisi (Francesca) Nona Medici (Anna Maria) Giorgio Albertazzi (Branco) James Villiers (A. MacCormick) Riccardo Garrone (Michel, le joueur) Checco Rissone (Pieri) Source Nederlands Filmmuseum

Tyvian, un écrivain usurpateur qui a fondé sa réputation sur des livres écrits par son frère, s’installe à Venise où il s’éprend d’Eva, une courtisane qui refuse d’aimer et d’être aimée. Peu à peu, il devient le jouet de cette femme dominatrice et sans scrupules, qui le mène d’humiliation en humiliation…

« Eva est la plus savante illustration du sado-masochisme qu’on nous ait donné à l’écran. La lente dégradation d’un homme que l’amour d’une femme avilit peu à peu, l’image de la dompteuse d’hommes dont la cruauté s’accentue au fur et à mesure qu’elle brise les moindres résistances du partenaire… »
Henry Chapier, Combat, 4 octobre 1962