Le Rôdeur

Joseph Losey

Etats-Unis — 1951 — 92 min — 16 mm — noir et blanc

Titre original The Prowler Scénario Hugo Butler Dalton Trumbo d’après un sujet original de Robert Thœren et Hans Wilhelm Image Arthur Miller Musique Lyn Murray Montage Paul Weatherwax Décors Jacques Mapes Son Benny Winkler Production Horizon Pictures S.P. Eagle United Artists Interprétation Van Heflin (Webb) Evelyn Keyes (Susan) John Maxwell (Bud) Kather6ine Warren (Mrs. Crocker) EmerSon Treacy (William) Madge Blake (Martha) Wheaton Chambers (Dr. James) Robert Osterloh (le médecin légiste) Source Cinémathèque de la Ville du Luxembourg  

Susan Gilvray croit apercevoir dans son jardin, l’ombre d’un rôdeur. La police locale envoie deux agents en patrouille. Rapidement, une étrange complicité s’instaure entre l’épouse, un peu délaissée d’un animateur de radio, et l’un des inspecteurs, Webb Garwood…

« Le Rôdeur représente une manière de point extrême dans l’intériorisation de l’intrigue et la peinture de l’ambiguïté du héros « noir ». Pris au piège d’un rêve de réussite et de conformisme, les personnages sont à la fois ceux d’un genre et ceux d’un cinéaste qui, déjà, éblouissait par sa maîtrise. »
Christian Viviani, Positif, décembre 1999