Heddy Honigmann

Cinéaste, Pays-Bas

Née en 1951 à Lima au Pérou, de parents juifs exilés d’Europe de l’Est, Heddy Honigmann a étudié au Mexique, en France et en Italie, avant de s’établir dans les années 1970 à Amsterdam et d’obtenir, en 1973, la nationalité́ néerlandaise. Documentariste se décrivant comme «faisant partie de ces trente pour cent de documentaristes qui s’intéressent plus aux personnes qu’aux idées», sa façon d’interviewer derrière la caméra, en hors-champ, ayant été décrite par un critique comme «la méthode tire-bouchon», elle filme tout particulièrement, dans un style très personnel proche du «cinéma vérité», le quotidien d’hommes et de femmes, exilés, exclus, victimes de guerres, laissés pour compte dans leur lutte quotidienne pour la survie : à Lima, les chauffeurs de taxi ; à Paris, les musiciens du métro et les visiteurs du Père-Lachaise, ou encore, à Rio, des Brésiliens âgés récitant des poèmes érotiques… Mais chaque film est une leçon de dignité et d’espoir.

Filmographie sélective

1993 Métal et mélancolie (doc) 1996 O Amor natural (doc) 1997 L’Orchestre souterrain (doc) 1999 Crazy (doc) 2004 Dame la mano (doc) 2005 Framed Marriage (doc) 2006 Forever (doc) 2008 El Olvido (doc) 2014 Around the World in 50 Concerts (doc)