Georgi Djulgerov

Cinéaste, Bulgarie

Georgi Djulgerov est né à Bourgas en 1943. Diplômé de l’Institut du Cinéma de Moscou (VGIK). Attire l’attention dès son premier coup d’essai : « L’examen » (1971), moyen-métrage en forme de conte néo réaliste sur la fabrication par un apprenti tonnelier du « chef-d’oeuvre » qui lui permet de passer maître. Dans « Et le jour vint » (1973), il porte un regard résolument neuf, à la fois and-héroïque et poétique, sur la Résistance. Son indépendance d’esprit et l’originalité de son talent sont brillamment confirmées par « L’avantage » (1977), docu-drame sur un pittoresque pickpocket, « L’échange » (1979) d’après l’oeuvre littéraire d’Ivajlo Petrov et « Aune pour aune » (1981), vaste et fervente évocation historique de l’éveil de la conscience nationale bulgare au début de ce siècle.
M.M.

Filmographie

1971 – « Examen » (Izpit). 1973 « Et le jour vint » (I dojde denjat). 1975 – « L’armoire ». 1977 – « Avantage » (Avantaj). 1979 – « L’échange » (Tramps). 1981 – « Aune pour aune » (Miara za miara).