Jeanne Dielman, 23, quai du Commerce, 1080 Bruxelles

Chantal Akerman

France — Belgique — 1975 — 3h21 — 35mm — couleur

Scénario Chantal Akerman Image Babette Mangolte Montage Patricia Canino, Catherine Huhardeaux, Martine Chicot Décors Philippe Graff Son Alain Marchal Production Unité Trois, Paradise Films Interprétation Delphine Seyrig, Jan Decorte, Henri Storck, Jacques Doniol-Valcroze, Yves Bical Source Paradise Films

Dans son appartement méticuleusement propre, Jeanne Dielman, veuve et mère d’un adolescent, arrondit ses fins de mois en recevant des « clients », selon un cérémonial bien réglé. Mais un jour, de menus incidents perturbent cette mécanique sans vie…

« Évidemment, si on voit cette femme, si on la voit vraiment, c’est parce que c’est Delphine. Du coup, ce qu’elle fait, ce qu’elle vit, sort du film. Une femme comme elle ne devrait pas occuper cette place-là et cela expose dans la plus grande clarté en quoi consiste cette place-là. Delphine ne correspond pas au stéréotype de la petite ménagère. Alors, elle est toutes les femmes. Et en premier lieu, celle qu’on voit. »

Chantal Akerman