Bertrand Bonello

Cinéaste, France

Né à Nice en 1968, Bertrand Bonello vient au cinéma par les sentiers de la musique et n’aura de cesse de travailler la relation entre les deux.  Musicien de formation, il participe aux albums de nombreux artistes tel que Françoise Hardy, Gérald De Palmas ou encore Carole Laure. Entre 1991 et 1997, il les accompagne durant leurs tournées respectives, tout en signant en parallèle trois courts métrages de fiction et deux documentaires. Son premier film, Qui je suis, reprend le journal intime inachevé de Pasolini. Après un premier long sur l’amour passionnel, Quelque chose d’organique, Bertrand Bonello interroge le thème du corps dans Le Pornographe. Il aborde ce questionnement dans ses deux films suivants : Tiresia et De la guerre. Le cinéaste s’adonne également au format court qui lui permet de développer une approche plus expérimentale. The Doll is Mine est consacré à l’artiste Cindy Sherman. My New Picture explore les constructions mentales liées à l’écoute de la musique.