Juliette Binoche

Actrice, France

Née à Paris en 1964, Juliette Binoche s’initie très tôt à l’art dramatique. À 17 ans, elle entre au conservatoire du 6e arrondissement de Paris puis intègre le Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique (CNSAD). Après avoir joué dans quelques pièces de théâtre telles que L’Argent de Dieu de Michel Dodane (mise en scène par Christian Pernot), elle débute au cinéma auprès de metteurs en scène renommés français Jean-Luc Godard, Jacques Doillon, André Téchiné, Leos Carax… Elle est âgée de seulement 23 ans lorsqu’elle interprète le personnage de Tereza dans L’Insoutenable Légèreté de L’Être (1988), film qui la propulse alors au niveau international. Elle gagne ensuite plusieurs récompenses comme le César de la Meilleur actrice, en 1994, pour Trois Couleurs : Bleu (Krzysztof Kieślowski), dans le rôle de Julie. Sa carrière est internationale et elle tourne régulièrement avec Amos Gitaï, Michael Haneke ou encore Hirokazu Kore-eda.

Filmographie sélective (Actrice)

Je vous salue, Marie Jean-Luc Godard (1984) — Rendez-vous André Téchiné (1985) — Mauvais Sang Leos Carax (1986) — L’Insoutenable Légèreté de l’Être The Unbearable Lightness of Being Philip Kaufman (1988) — Les Amants du Pont-Neuf Leos Carax (1991) — Fatale Louis Malle (1992) — Trois couleurs: Bleu Krzysztof Kieślowski (1992) —Le Hussard sur le toit Jean-Paul Rappeneau (1995) — Le Patient anglais Anthony Minghella (1996) — Alice et Martin André Téchiné (1997) — La Veuve de Saint-Pierre Patrice Leconte (1999) — Le Chocolat Lasse Hallström (2000) — Code inconnu Michael Haneke (2000) — Caché Michael Haneke (2005) — Paris, je t’aime Nobuhiro Suwa (2005) — Désengagement Amos Gitaï (2008) — L’Heure d’été Olivier Assayas (2008) — Copie conforme Abbas Kiarostami (2010) — À cœur ouvert Marion Laine (2012) — Camille Claudel 1915 Bruno Dumont (2013) — Mara Mike Figgis (cm, 2015) — Personne n’attend la nuit Nadie quiere la noche Isabel Coixet (2015) — Telle mère, telle fille Noémie Saglio (2017) — Un beau soleil intérieur Claire Denis (2017) — High Life Claire Denis (2018) — Voyage à Yoshino Naomi Kawase (2018) — La Vérité Hirokazu Kore-eda (2019) —  Le Quai de Ouistreham Emmanuel Carrère (2020)