François de Roubaix

Musicien, France

Né en 1939 à Neuilly-sur-Seine, François de Roubaix est un compositeur français, pionnier expérimentateur de la scène électronique française à la carrière fulgurante. Cet autodidacte, fils d’un réalisateur de films institutionnels et d’une cinéaste d’animation, passionné à la fois par le septième art, la musique et la plongée sous-marine, crée en une dizaine d’années de carrière un style musical aux sonorités complètement nouvelles. Il travaille avec toute une génération de metteurs en scène pour le cinéma (Robert Enrico, José Giovanni, Jean-Pierre Melville, Yves Boisset, Jean-Pierre Mocky, Serge Korber…), pour la télévision (Chapi Chapo, Les Chevaliers du ciel, Commissaire Moulin, Pépin la bulle…) mais également pour de nombreuses publicités ou indicatifs (le générique Gaumont, la SNCF, ou les indicatifs de la télévision zaïroise3). Il réalise également des courts métrages dont il compose lui-même la musique. En 1975, il trouve la mort dans un accident de plongée sous-marine à Tenerife. En 1976, Il reçoit à titre posthume le César de la meilleure musique pour le film Le Vieux Fusil et , en 1977, le César du meilleur court-métrage de fiction pour son film Comment ça va je m’en fous.

Filmographie (Compositeur)

LES GRANDES GUEULES ROBERT ENRICO (1966) — LES AVENTURIERS ROBERT ENRICO (1967) — LA LOI DU SURVIVANT JOSÉ GIOVANNI (1967) — LE SAMOURAÏ JEAN-PIERRE MELVILLE (1967) — DIABOLIQUEMENT VÔTRE JULIEN DUVIVIER (1967) — LE RAPACE JOSÉ GIOVANNI (1968) — LA GRANDE LESSIVE (!) JEAN-PIERRE MOCKY (1968) — LES ÉTRANGERS JEAN-PIERRE DESAGNAT (1969) — LE GOBBO (RÉALISATEUR, CM, 1969) – LE TÉMOIN ANNE WALTER (CORÉAL. LOUIS DUCHESNE,1969) – L’ÉTALON JEAN-PIERRE MOCKY (1970) — DERNIER DOMICILE CONNU JOSÉ GIOVANNI (1970) — L’HOMME ORCHESTRE SERGE KORBER (1970) — UN ALLER SIMPLE JOSÉ GIOVANNI (1971) — LE SAUT DE L’ANGE YVES BOISSET (1971) — LA SCOUMOUNE JOSÉ GIOVANNI (1972) — CHUT ! JEAN-PIERRE MOCKY (1972) — R.A.S. YVES BOISSET (1973) — LE VIEUX FUSIL ROBERT ENRICO (1975) — COMMENT ÇA VA JE M’EN FOUS (RÉALISATEUR, CM, 1977)