RetourX

English main menu

 

Programmation 2020

Cette 48e édition, si particulière, sera éclatée dans le temps et sur le territoire, avec plusieurs rendez-vous pour les cinéphiles.

Soyez les premiers informés du détail de ces rendez-vous et événements en suivant nos comptes Facebook et Instagram.

 

 

1. Fema, un été en ligne

Du 26 juin au 5 juillet, 10 séances seront proposées en ligne en partenariat avec La Cinetek, plateforme unique fondée par 3 cinéastes : Pascale Ferran, Laurent Cantet et Cédric Klapisch. Un pass festival à 7€ permettra d’accéder à l’ensemble de l’offre.

Des films issus de la programmation 2020, notamment de rétrospectives, hommages ou focus, seront à l’honneur de cette édition en ligne. Ces films et les présentations seront en ligne pendant toute la période du festival sur La Cinetek

 

HOMMAGE À MATHIEU AMALRIC, PARRAIN DE CETTE ÉDITION

Mange ta soupe (1997), son premier long métrage, et deux courts métrages surprises…
Présenté par Mathieu Amalric et Pascale Ferran (co-scénariste)

 

RÉTROSPECTIVE ROBERTO ROSSELLINI

Le Général Della Rovere (1959) et La Prise de pouvoir par Louis XIV (1966) : deux films historiques, en version restaurée, présentés par Hélène Frappat (autrice du livre Roberto Rossellini) et Aurore Renaut (maîtresse de conférences)     

La Passion d'Anna Magnani (2019) de Marc Cerasuolo

Par ailleurs, le FEMA accompagnera la sortie en salles de 9 films de Roberto Rossellini réédités par Bac Films, en partenariat avec l’ADRC, la Cinémathèque de Toulouse et la Cineteca di Bologna.

 

RÉTROSPECTIVE RENÉ CLÉMENT

Jeux interdits (Grand Prix Indépendant Festival de Cannes 1952), présenté par Noël Herpe (critique)

 

RÉTROSPECTIVE IDA LUPINO

La Maison dans l’ombre (1951) de Nicholas Ray, présenté par Yola Le Caïnec (enseignante en cinéma) - sous réserve

 

CINÉMA MUET

Visages d’enfants (1923), le chef-d’œuvre de Jacques Feyder, présenté par Charlotte Garson (rédactrice en chef adjointe des Cahiers du Cinéma) et Serge Bromberg (Lobster Films)
« Retour de flamme », avec l’incontournable Serge Bromberg et ses bobines retrouvées

 

DÉCOUVERTE : DU CÔTÉ DE LA SERBIE

Cinema Komunisto (2010), documentaire sur les studios de cinéma créés à Belgrade par Tito, présenté par sa réalisatrice Mila Turajlić

 

ANIMATION : LE STOP MOTION

Une séance pour petits et grands avec 4 courts métrages européens en stop motion, présentée par Xavier Kawa-Topor (co-auteur du livre Stop Motion, un autre cinéma d’animation, à paraître en septembre chez Capricci) : 
Peur de voler (2012) de Conor Finnegan, La Rentrée des classes (2016) et La Foire agricole (2019) de Vincent Patar et Stéphane Aubier, Muedra (2019) de Cesar Diaz Melendez.

 

 

2. Fema, un automne en salles

Le temps d’un long week-end à La Rochelle et dans des salles de cinéma et des festivals en Nouvelle-Aquitaine (Angoulême, Saintes, Poitiers, Pessac, Bordeaux, etc.) et partout en France (Pau, Strasbourg, Caen, Nantes, Paris, Amiens, Montreuil, Vincennes, etc.) avec des films restaurés, des ciné-concerts, des films pour les enfants, des films en avant-première, des courts métrages produits par le FEMA, etc.