La Signora di tutti

Max Ophuls

35 mm — N et B — 97 mn/ 1934

Scénario Curt Alexander, Hans Wilhelm et Max Ophuls, d’après le roman de Salvador Gotta Images Ubaldo Arata Son Giovanni Bittmann Musique Danièle Amfitheatrof (chansons de Daniel Max) Décors Giuseppe Capponi Montage Fernandino Poggioli Production Novella Films (Rome) Sortie Paris décembre 1934 Interprétation

Isa Miranda (Gaby Doriot), Nelly Corradi (Anna), Memo Benassi (Leonardo Nanni), Tatiana Pawlova (Alma), Federico Benfer (Roberto), Franco Coop (l’imprésario), Mario Ferrari (le metteur en scène)

Une star de cinéma, Gaby Doriot, rendue célèbre par un film sous le sobriquet de « la signora di tutti » (la dame de tout le monde), tente de mettre fin à ses jours ; tandis que l’on s’efforce de la ranimer à l’hôpital, elle revit en pensée, sous le casque du chloroforme, son ascension mouvementée, qui la conduisit de la promiscuité à l’opulence, et les scandales que sa beauté provoqua, notamment la mort tragique de l’épouse infirme d’un de ses amants, torturée par la jalousie ; aucun amour durable ou sincère n’aura illuminé cette vie, qui se solde par un échec.