La Princesse aux huîtres

Ernst Lubitsch

Allemagne — fiction — 1919 — 1h — noir et blanc — muet avec intertitres français

Titre original Die Austerprinzessin Scénario Ernst Lubitsch, Hanns Kräly Image Theodor Sparkuhl Production Projektions – AG Union Source Cinémathèque Royale de Belgique – Cinematek Interprétation

Ossi Oswalda, Victor Janson, Harry Liedtke, Julius Falkenstein, Max Kronert, Curt Bois, Gerhard Ritterband, Albert Paulig, Hans Junkermann

Le richissime Quaker, roi américain de l’huître, a une fille aussi charmante qu’impossible, Ossi, qui décide sur un coup de tête de se marier. Nucki, prince noceur et décavé, flaire une bonne affaire. Il envoie son secrétaire Josef voir de quoi tout cela a l’air. Ossi se méprend sur l’identité de Josef qui se laisse épouser sous l’identité du prince. Cependant Nucki, ivre, est recueilli par le Club des femmes contre l’alcoolisme dont Ossi fait partie.

« La Princesse aux huîtres, malgré sa courte durée, brille intensément par sa mise en scène. Il offre une des démonstrations les plus éclatantes du rythme lubitschien, tant chaque séance semble être chorégraphiée : la cérémonie du bain d’Ossi ; le trajet d’une liasse de billets qui passe de main en main en s’amenuisant ; le célèbre plan fixe du repas de noces ; le délirant match de boxe des « vierges folles », dont l’enjeu est le corps affaibli par l’alcool du pauvre héros. Tout cela n’est que composition et mouvement rythmique. Un film qui danse. »

N.T. Binh et Christian Viviani, Lubitsch, Éd. Rivages/Cinéma, 1991