Pasolini, Mort d’un poète

Marco Tullio Giordana

Italie/France — 1995 — 1h40 — fiction — couleur — vostf

Titre original Pasolini, un delitto italiano Scénario Marco Tullio Giordana, Sandro Petraglia, Stefano Rulli, adapté d’un roman d’Enzo Siciliano Image Franco Lecca Son Paolo Amici, Filippo Bussi, Enzo Diliberto, Paolo Pucci, Daniele Quadroli, David Quadroli, Decio Trani, Gianni Zampagni Musique Ennio Morricone Montage Cecilia Zanuso Production Cecchi Gori Group Tiger, Numero Cinque, Flach film Source Tamasa Interprétation

Carlo De Filippi, Nicoletta Braschi, Toni Bertorelli, Andrea Occhipinti, Victor Cavallo, Rosa Pianeta

Dans la nuit du 2 novembre 1975, la police italienne arrête un petit voleur de voitures, un adolescent de seize ans, Pino Pelosi. Le véhicule appartient au cinéaste et poète Pier Paolo Pasolini. Les carabinieri se rendent chez celui-ci pour l’avertir du vol mais se heurtent à une porte close. Le lendemain matin, au cœur d’un quartier populaire, à Ostie, le corps d’un homme affreusement défiguré est découvert. Il s’agit de Pasolini.

« Un pari à risque : comment évoquer la reconstitution et par l’intermédiaire d’acteurs la figure encore toute proche de Pasolini ; comment présenter au spectateur une version probable des faits, dans le marais des rumeurs, témoignages, campagnes de presse qui ont ensablé l’enquête. Pari tenu, le film de Giordana est un film discret qui s’est interdit tout pathos ; un film étayé sur une masse d’informations non réfutables, non sur les auteurs possibles du meurtre mais sur la fausseté de la version retenue par la justice en 1975. »

Andrée Tournès, Jeune Cinéma, citée par Jean A. Gili, Le Cinéma italien, 1996

Séances

  • SB lun. 04.07 19:45
  • SB mer. 06.07 10:00