La nuit avance

Roberto Gavaldón

Mexique — 1951 — 1h25 — fiction — noir et blanc — vostf — version restaurée

Titre original La Noche Avanza SCÉNARIO ROBERTO GAVALDÓN, JOSÉ REVUELTAS, JESÚS CÁRDENAS, LUIS SPOTA IMAGE JACK DRAPER MUSIQUE RAÚL LAVISTA MONTAGE CHARLES L. KIMBALL PRODUCTION MIER Y BROOKS SOURCE LES FILMS DU CAMÉLIA INTERPRÉTATION PEDRO ARMENDÁRIZ, ANITA BLANCH, REBECA ITURBIDE, EVA MARTINO, JOSÉ MARÍA LINARES-RIVAS, JULIO VILLARREAL, ARMANDO SOTO LA MARINA

Traqué par un groupe de dangereux gangsters, un célèbre joueur de pelote basque multiplie les maîtresses, dont l’une déclare être enceinte de lui.

« Gavaldón explore la désillusion sociale, la violence et le meurtre, sur fond de nuit sans fin, au cœur de Mexico, où l’édifice du Jaï-alai trône, comme par ironie, auprès du monument de la Révolution, relique d’une autre époque, dont les idéaux n’ont pas leur place dans les bas-fonds sordides, où les hommes sont prêts à tout pour l’avancement de leurs intérêts. Cet univers dépravé est rendu dans des tons lugubres par un directeur de la photographie émigré des États-Unis, Jack Draper, de manière à représenter un contexte socio-économique dans lequel l’illusion du progrès ne fait que masquer la corruption et la misère florissantes. »

Chloë Roddick, cinematheque.fr

Séances

  • VE mer. 30.06 21:45
  • D1 ven. 02.07 20:00 Une contremarque « Accès prioritaire » peut être retirée pour cette séance
  • VE dim. 04.07 10:00