Mains criminelles

Roberto Gavaldón

Mexique — 1950 — 1h53 — fiction — noir et blanc — vostf — version restaurée

Titre original En La Palma De Tu Mano SCÉNARIO ROBERTO GAVALDÓN, JOSÉ REVUELTAS, LUIS SPOTA IMAGE ALEX PHILLIPS SON JAMES L. FIELDS MUSIQUE RAÚL LAVISTA MONTAGE CHARLES L. KIMBALL PRODUCTION MIER Y BROOKS SOURCE LES FILMS DU CAMÉLIA INTERPRÉTATION ARTURO DE CÓRDOVA, LETICIA PALMA, RAMÓN GAY, CONSUELO GUERRERO DE LUNA, ENRIQUETA REZA, MANUEL ARVIDE, BERTHA LEHAR, LONKA BECKER

Le charlatan Jaime Karín se fait passer pour un voyant afin d’escroquer les clientes de l’institut de beauté où travaille sa femme. Il tente de faire chanter l’une d’elles qu’il soupçonne d’avoir tué son mari.

« Dans Mains criminelles, Gavaldón et son collaborateur habituel José Revueltas, associé à l’écrivain mexicain Luis Spota, continuent d’explorer des idées traitées dans des films antérieurs, en créant un monde déformé de néons dégoulinants sur des ruelles où des hommes et des femmes malhonnêtes, névrosés, plongent dans la faillite morale et la délinquance. […] Leticia Palma joue la femme fatale parfaite, la froide manipulatrice, alors que De Córdova est consterné par sa propre faillite spirituelle, mais enchanté aussi par la passion vorace et brutale qu’Ada éveille en lui. L’influence de l’expressionnisme allemand est évidente dans le clair-obscur de Phillips. »

Chloë Roddick, cinematheque.fr

Séances

  • VE mar. 29.06 20:15
  • D1 jeu. 01.07 10:00
  • D5 ven. 02.07 09:15
  • D5 dim. 04.07 21:00 Une contremarque « Accès prioritaire » peut être retirée pour cette séance