Ma nuit chez Maud

Eric Rohmer

France — contes moraux — fiction — 1969 — 1h50 — 35mm — noir et blanc

Scénario Éric Rohmer, d’après une idée originale d’Alfred de Graaf Image Nestor Almendros Montage Cécile Decugis Décors Nicole Rachline Son Jean-Pierre Ruh, Jacques Maumont Production Les Films du Losange, F.F.P., Les Films du Carrosse, Les Films des DeuxMondes, Les Productions de la Guéville, Renn Productions, Les Films de la Pléiade, Simar Films Source Les Films du Losange Interprétation

Jean-Louis Trintignant, Françoise Fabian, Marie-Christine Barrault, Antoine Vitez

Installé à Clermont-Ferrand, Jean-Louis aspire au calme. Il croise à l’église une jeune femme dont il tombe amoureux. Dans un restaurant de la ville, il retrouve Vidal, un vieil ami de  lycée. Celui-ci le convie à passer Noël chez une amie, Maud.

« Il est entendu que Ma nuit chez Maud est un film d’une poésie admirable, d’une richesse érotique exceptionnelle, d’une écriture éclatante. Mais c’est aussi un film délibérément idéologique, posant directement au spectateur le problème de la morale du couple, et au niveau le plus haut : amour, religion et destinée. »

Pascal Bonitzer, Cahiers du cinéma, juillet/août 1969