J’enrage de son absence

Sandrine Bonnaire

France/Luxembourg/Belgique — fiction — 2012 — 1h38 — numérique — couleur

Scénario Sandrine Bonnaire, Jérôme Tonnerre Image Philippe Guilbert Musique Arvo Pärt, Henryk Gorecki Montage Svetlana Vayblat Son Philippe Kohn Production, Mon Voisin Productions, Mosaïque Films, Iris Productions Source Ad Vitam Interprétation

William Hurt, Alexandra Lamy, Augustin Legrand, Jalil Mehenni

Après dix ans d’absence, Jacques ressurgit dans la vie de Mado, aujourd’hui mariée et mère de Paul, un garçon de sept ans. La relation de l’ancien couple est entachée du deuil d’un enfant. Alors que Mado a refait sa vie, Jacques en paraît incapable et lorsqu’il rencontre Paul, c’est un choc.

« J’enrage de son absence, deuxième film de l’actrice Sandrine Bonnaire: un deuxième premier film en fait puisque après le documentaire Elle s’appelle Sabine, elle passe à la fiction. Cette rage, c’est celle d’un homme qui le conduit sur les traces d’un amour blessé et endeuillé pas vraiment éteint et réellement insensé. » Charles Tesson