L’Énigme de Kaspar Hauser

Werner Herzog

Allemagne — 1974 — 109 min — 35 mm — couleur

Titre original Jeder für Sich und Gott Gegen alle Scénario Werner Herzog Image Jörg Schmidt-Reitwein Musique Popol Vuh Montage Beate Mainka-Jellinghaus Decors Henning von Gierke Son Haymo H. Heyder Production Werner Herzog Filmproduktion, ZDF Source Werner Herzog Film Interpretation Bruno S. (Kaspar Hauser), Walter Ladengast (Daumer), Brigitte Mira (Käthe), Hans Musäus (l’inconnu), Willy Semmelrogge (le directeur du cirque), Michael Kroecher (Stanhope), Henry van Lyck (capitaine Cavalry), Volker Prechtel (Hiltel), Gloria Doer (Mrs. Hiltel)

Le 26 mai 1828, sur la grand-place de Nuremberg, un étrange jeune homme, sale, illettré, marchant et parlant avec beaucoup de difficultés, semble surgir de nulle part. Il peut à peine écrire son nom: Kaspar Hauser. Enfermé au château de Nuremberg, il est observé comme une bête curieuse. Chacun s’interroge sur sa véritable identité…

Dans ce film magnifique, Herzog s’attache à un personnage, sans origines, qui avait, à son époque, fasciné l’Europe et inspiré, entre autres, Paul Verlaine: "La Chanson de Gaspar Hauser" – Sagesse, 1880.