Les Ailes

Mauritz Stiller

35 mm — N et B — 40 mn — 1916

Titre original Vingarne Scénario Mauritz Stiller et Axel Esbensen, d’après le roman Mikaél de Herman Bang Images J. Julius (pseudonyme de Julius Jaenzon) Décors Axel Esbensen Production Svenska Biografteatern Source Svenska Filminstitutet, Borgvâgen 1-5, Box 27126, 10252 Stockholm, Suède Interprétation

Egil Eide (Claude Zoret), Lars Hanson (Eugène Mikaél), Lili Bech (Princesse Lucia de Zamikow), Albin Laven (Charles Schwitt), Bertil Junggren, Julius Hâlsig, Nils Asther, Mauritz Stiller, Julius Jeanzon

Pendant qu’il est en train de travailler sur une nouvelle oeuvre qu’il intitule « les Ailes », le sculpteur Claude Zoret fait la connaissance du jeune peintre Mikaël. Quatre ans plus tard, Zoret adopte Mikaël, qui a posé comme modèle pour la sculpture, aujourd’hui installée dans le parc de la villa de Zoret. Le sculpteur est amoureux de la belle et extravagante princesse Lucia, qui pense sérieusement à épouser le riche artiste. Mais maintenant Mikaël, qui s’est épris d’elle, entre dans sa vie. Leur liaison va ruiner Mikaël. Rapidement, un drame triangulaire s’installe. Mikaël ne peut pas se libérer de Lucia, qui voit surtout en lui le financier de sa vie coûteuse. Zoret tombe alors gravement malade. Mikaël n’arrive qu’après la mort de son beau-père. Lorsqu’enfin il découvre la nature réelle des sentiments de Lucia, il rompt définitivement avec la jeune femme qui, malgré ses efforts, ne pourra pas le retenir.