L’Affaire des divisions Morituri

F.J. Ossang

1985 — 1h21 — 35mm — noir et blanc et couleur

Scénario : F. J. Ossang. Images : Maurice Ferlet. Musique : Messagero Killer Boy, Cabaret Voltaire, Tuxedomoon, Throbbing Gristle, Lucrate Milk, Esplendor geometrico, Spear of Destiny. Montage : F. J. Ossang. Son : Jean-Marc Baudouin. Interprétation : Gina Lola Benzina (Allia), Lionel Tua (Tanzanie), Frankie Tavezzano (Ettore), Philippe Sfez (Satarenko), Hell-Now (le tueur-gladiateur). Production : MKB Fraction Provisoire

Une histoire de gladiateurs sur fond d’affaire allemande. « Des mecs vendent cher leur peau au lieu de se laisser mourir sur le territoire contrôlé par la « middle class » européenne. L’un d’eux, Ettore, est devenu une sorte de star du souterrain. Il finit par se briser (la peur, les insomnies et ce « no future » plus possible à assumer). Plus qu’une issue : cracher le morceau à la presse. C’est ici la dernière trahison d’Ettore… » F. J. Ossang.

A story of gladiators with a background of German intrigue. « Blokes sell their skin dearly rather than die on territory controlled by European middle-classes. One of them, Ettore, has become an underground star of sorts. He eventually caved in; due to fear, insomnia and his futureless existence which he can no longer assume. Only one way out: spill the beans to the press. This is Ettore’s final betrayal… » F.J. Ossang.