Nagisa Oshima

Cinéaste, Japon

Né le 3 mars 1932 à Kyōto au Japon, Nagisa Ōshima (en japonais : 大島 渚; Ōshima Nagisa)  est un cinéaste japonais. Beaucoup de ses films font scandale au Japon ou en Europe, par leur aspect politique (Nuit et brouillard du Japon, Furyo) ou transgressif comme son chef-d’œuvre L’Empire des sens, sélectionné à la Quinzaine des Réalisateurs du Festival de Cannes 1976.

Filmographie

Une ville d’espoir ou d’amour (1959) — Conte cruel de la jeunesse (1960) — L’Enterrement du soleil (1960) — Nuit et brouillard du Japon (1960) — Le Piège (ou Une Bête à nourrir) (1961) — Histoire de Amakusa Shiro (1962) — Le Plaisir de la chair (1965) — L’Obsédé en plein jour (ou Violence à Midi) (1966) — Ninja le rebelle (1967) — Eté au Japon : Double suicide (1967) — Chansons paillardes japonaises (1967) — La Pendaison (1968) — Le Retour des trois ivrognes (1968) — Journal d’un voleur de Shinjuku (1968) — Le Petit Garçon (1969) — Il est mort après la guerre (1970) — La Cérémonie (1971) — Une petite soeur pour l’été (1972) —  L’Empire des sens (1975)