Krzysztof Kieslowski

Cinéaste, Pologne

Krzysztof Kieślowski est un réalisateur de cinéma polonais né le 27 juin 1941 à Varsovie et décédé le 13 mars 1996 à Varsovie.

Il est connu pour avoir décrit au cinéma et à la télévision la société polonaise des années 1970. Après la chute du régime communiste, il s’est installé en France.

Filmographie

En 1975, il signe son premier long métrage de fiction, Le Personnel. Autres films : J’étais soldat (Bylem zolnier;em, CM, 1970) ; L’Usine (Fabryka, id.) ; Les Ouvriers (Robotnicy, DOC, 1971) ; Avant le rallye (Przed rajdem, CM, DOC, id.); Le Refrain (Refren, id.); Passage souterrain (Przejscie podziemne, MM, TV, 1973) ; Le Premier amour (Pierswsza milosc, MM, DOC, TV, id.); Le Maçon (Murarz, CM, DOC, id.) ; L’Enfant (Dziecko, id.) ; La Radiographie (Przeswietlenie, CM, DOC, id.) ; Le Personnel (Personel, 1975) ; Curriculum vitae (Zyciorys, CM, DOC, id.) ; La Cicatrice (Blizna, 1976) ; Le Calme / La Tranquillité (Spokoj, TV, id.) ; La Claque (Klaps, CM, id.); L’Hôpital (Szpital, DOC, 1977); Sept femmes d’âge différent (Siedem kobiet wroznym wieku, DOC, 1978); Le Profane (Ama-tor, 1979) ; Le Point de vue du gardien de nuit (Z punktu widzenia nocnego portiera, CM, DOC, id.) ; Têtes parlantes (Gadajace glowy, DOC, 1980) ; La Station (Dworzec, DOC, 1981) ; Le Hasard (Przypadek, 1982) ; Krotki dzien pracy (DOC, id.) ; Sans fin (Bez konca, 1984); Tu ne tue-ras point (Krotki film o zabijaniu, 1987) ; Les dix commandements (1988)