Jan Troell

Cinéaste, Suède

Jan Troell, né le 23 juillet 1931 à Limhamn près de Malmö, est un réalisateur suédois. Il travaille pendant plusieurs années comme instituteur mais commence à réaliser des courts métrages dans les années 1960. Son premier film, Här har du ditt liv, en 1966 (Voilà, tu as ta vie), raconte l’histoire d’un garçon de la classe ouvrière en Suède au début du XXe siècle. Le film est basé sur le roman autobiographique d’ Eyvind Johnson, deuxième tome du roman d’Olof (1935).

En 1968, son film Ole dole doff remporte l’ours d’or au festival de Berlin. Son film le plus connu est Les Émigrants et le Le Nouveau Monde (1971), basé sur l’oeuvre de Vilhelm Moberg, qui raconte l’histoire de paysans suédois émigrants aux États-Unis au XIXe siècle. Max von Sydow, qui joue le rôle de Karl Oskar, restera un des acteurs fétiches du réalisateur. Les émigrants sont nommés aux Oscars. Il fait une tentative à Hollywood qui se solde par un échec : il réalise les films Zandy’s Bride (1974), avec Gene Hackman, et Hurricane (1979).

Troell réalise Le Vol de l’aigle (Ingenjör Andrées luftfärd, 1982) qui raconte l’expédition désastreuse en Artique de S. A. Andrée en ballon en 1897. Le film est nommé aux Oscars dans la catégorie film étranger. Un autre film lui vaut l’ours d’argent du réalisateur au festival de Berlin A Swedish Requiem (Il Capitano, 1991) qui déclenche une controverse car il est inspiré par une histoire vraie, l’assassinat d’une famille suédoise trois années auparavant. Le film insiste sur les rapports psychologiques entre les personnages.

En 1997, il obtient une récompense au Festival du cinéma nordique pour son film Hamsun sur l’écrivain norvégien Knut Hamsun. Jan Troell a aussi réalisé des documentaires. En 2001, il sort Aussi blanc que la neige (Så vit som en snö) qui raconte la vie de l’aviatrice Elsa Andersson.

Filmographie

1960 : Stad 1961 : Le Navire (Baten), Sommartag, Nyar Skane, Nyarsafton pa skanska slatten 1962 : Le Vieux moulin (Den gamla kvarnen), De kom tillba, Pojken och draken (Coréal. Widerberg) 1963 : Var i Dalby hage 1964 : Johan Ekberg, Trakom, 4×4 (épisode Séjour dans les marais filppehall i Myrlanded) 1965 : Portrait d’Asa (Portrâit ar Asa) 1966 : Les Feux de la vie har du dits liv) 1967 : Ole dole do/’Î (id.) 1971 : Les Emigrants (Utvandrarna) 1972 : Le Nouveau inonde (Nvbvggarna) 1974 : Zandy’s Bride 1977 : Bang ! (id.) 1979 : L’Ouragan (Hurricane) 1982 : Le Vol de l’aigle (Ingenjôr Andrées luftfârd)