Andreï Konchalovsky

Cinéaste, Russie

Né en 1937 à Moscou (URSS) et issu d’une famille d’artistes et d’écrivains, Andreï Konchalovsky se destine d’abord à la musique avant d’intégrer la célèbre école de cinéma VGIK. Il y rencontre Andreï Tarkovski, puis se lance dans la réalisation avec Le Premier Maître (1965) et Le Bonheur d’Assia (1966, censuré pendant vingt ans pour son réalisme sans fard). À l’international, il séduit critiques et publics avec Siberiade (1979, Grand Prix du Jury à Cannes). Il est récompensé du Lion d’argent à Venise en 2014 pour Les Nuits blanches du facteur, puis à nouveau en 2016 pour Paradis. Andreï Konchalovsky est le frère du cinéaste Nikita Mikhalkov.

Filmographie sélective

Le Premier Maître (1965) – Le Bonheur d’Assia (1966) – Le Nid de gentilshommes (1969) – Oncle Vania (1970) – La Romance des amoureux (1974) – Siberiade (1979) – Maria’s Lovers (1984) – Runaway Train (1985) – Duo pour une soliste (1986) – Le Bayou (1986) – Tango & Cash (1989) – Voyageurs sans permis (1989) – Le Cercle des intimes (1991) – Riaba ma poule (1994) – L’Odyssée (1997) – La Maison de fous (2002) – Le Lion en hiver (2003) – Casse-Noisette : l’histoire jamais racontée (2010) – Hitler à Hollywood (coll., 2010) – The Battle for Ukraine (doc, 2012) – Les Nuits blanches du facteur (2014) – Paradis (2015) – Michel-Ange Il Peccato (2019)