La Vie s’écoule silencieusement

Binka Zhelyazkova, Hristo Ganev

Bulgarie — 1957 — 1h45 — fiction — noir et blanc — vostf

Titre original Zhivotut si teche tiho Scénario Hristo Ganev Image Vasil Holiolchev Musique Georgi Ivanov Tutev Source Bulgarian National Film Archive Interprétation

Bogomil Simeonov, Georgi Georgiev-Getz, Emilia Radeva, Ivan Bratanov, Dimitar Buynozov

Le destin d’un groupe de partisans après le triomphe de la révolution socialiste bulgare.

« Avec leur premier film, Binka Zhelyazkova et Hristo Ganev, pourtant communistes convaincus, font aux yeux du Parti figures de dissidents. Le film est l’un des premiers du Bloc de l’Est à révéler l’écart entre l’état socialiste et l’idéal communiste, dénonçant la crise éthique, le relâchement moral, la corruption et les abus de pouvoir. Le film, qui provoqua un scandale, fut banni par décret ministériel, avec interdiction formelle d’en parler ou d’écrire à son propos. Ce n’est qu’en 1988, soit trente et un ans après sa création, qu’il put rejoindre son public. »

Anelia Kasabova, Un week-end à l’Est, novembre 2021

Séances

  • D1 sam. 02.07 14:15 Une contremarque « Accès prioritaire » peut être retirée pour cette séance
  • D1 mer. 06.07 11:15
  • D1 dim. 10.07 09:00