La Vedette

Reinhard Hauff

35 mm — couleurs — 94 mn — 1977

Titre original Der Hauptdarsteller Scénario Reinhard Hauff et Christel Buschmann Images Frank Brühne Son Gerhard Birkholz Montage Stephanie Wilke Musique Klaus Doldinger Production Bioskop-Film (Munich)/WDR Distribution en France MK2 Diffusion Sortie Paris 14 septembre 1979 Interprétation

Mario Adorf (le Vieux), Vadim Glowna (Max), Michael Schweiger (Pépé), Hans Brenner (le reporter), Rolf Zacher (Willy)

Après le dernier jour de tournage de « La vie de Pépé », la vedette du film (15 ans), soumis aux brutalités de son père, ferrailleur, et menant une vie misérable, doit retourner à la maison. Pour Max, le réalisateur, le film est terminé. Pour Pépé, il ne fait que commencer. Il se met à rejouer son personnage dans le film : il se sauve de chez lui, va retrouver le réalisateur, s’installe chez lui. Mais Max, tout à son montage, ne s’intéresse plus à Pépé. Celui-ci, s’estimant abandonné, trahi, dépossédé de l’espoir d’une autre vie te ce tournage lui avait fait miroiter, réagit avec violence. Il incendie la salle de cinéma où le film est projeté, alerte la presse sur ce qu’il estime être une trahison de la part du réalisateur ; celui-ci, essaie de lui trouver du travail dans un garage, d’où Pépé se fait renvoyer. Excédé, mal à l’aise, le réalisateur se met à haïr Pépé. Pour le jeune homme, la déception, la désillusion sont immenses. Quelle vie l’attend, maintenant qu’il ne peut plus se soumettre à l’ancienne ?