Storm Warning

Stuart Heisler

35 mm (copie 16 mm à La Rochelle) — N et B — 1950 — V.O. non sous-titrée, et version doublée

Scénario Richard Brooks et Daniel Fuchs Prises de vue Karl Guthrie Musique Danièle Amphiteatroff Production Jerry Wald Distribution Warner-Columbia Interprétation

Ginger Rogers (Marscha Mitchell), Ronald Reagan (Burt Rainey), Doris Day (Lucy), Steve Cochran (Hank), Hugh Sanders (Charlie Barr), Stuart Randall

Venue rendre visite à sa soeur Lucy, qui vit dans une petite ville des Etats-Unis, Marscha Mitchell assiste à l’assassinat d’un homme par le Ku Klux Klan. Parvenue à destination, elle découvre que le mari de sa soeur, Hank, est l’un des meurtriers. Marscha est bien décidée à repartir. Mais Burt Rainey veut la faire témoigner contre le Klan dont les méfaits restent impunis. Charlie Barr, le leader du Klan, fait alors savoir à Marscha que si elle parle, son beau-frère sera chargé du crime et donc en grand danger. Marscha revient alors sur ses premières déclarations et prétend qu’elle n’a rien vu. L’affaire est classée. On feint de considérer que la victime, un journaliste, a été tuée par des « inconnus ». Délivré de son inquiétude, Hank embrasse sa belle-soeur. Lucy annonce alors à son mari qu’elle le quitte. Plus rien ne peut retenir maintenant Marscha de parler. Mais elle est enlevée et fouettée par le Klan. Burt Rainey parvient à grand peine à la libérer et Marscha peut révéler ce qu’elle a vu. Hank tire alors dans sa direction mais, à sa place, c’est Lucy qui est atteinte mortellement. Hank est abattu à son tour et les membres du Klan se dispersent.