Seven

David Fincher

États-Unis — 1995 — 2h07 — fiction — couleur — vostf

Scénario Andrew Kevin Walker Image Darius Khondji Son Ren Klyce, Jennifer L. Ware Musique Howard Shore Montage Richard Francis-Bruce Production Cecchi Gori Pictures, Juno Pix, New Line Cinema Source Warner Bros. Interprétation

Brad Pitt, Morgan Freeman, Gwyneth Paltrow, Andrew Kevin Walker, Daniel Zacapa, John Cassini, Kevin Spacey

À sept jours de la retraite, l’inspecteur Somerset, un vieux policier blasé revenu de tout, et son remplaçant, l’inspecteur David Mills, tombent sur un criminel peu ordinaire, John Doe, lequel a décidé de nettoyer la société des maux qui la rongent en commettant sept meurtres directement inspirés des sept péchés capitaux : la gourmandise, l’avarice, la paresse, l’orgueil, la luxure, l’envie et la colère.

« Il n’y a pas de corps dans Seven, seulement des momies dont on défait avec délicatesse les bandelettes. Cette décomposition est accentuée par les partis pris esthétiques de Fincher : […] scènes constamment filmées dans le noir – où Freeman pourrait passer pour l’homme invisible, rehaussant du coup la blancheur du visage de Pitt pour en faire un mort-vivant – […]. Il n’y a personne à arrêter dans Seven, pas vraiment de coupable à coffrer, mais une série d’anatomies malades à examiner comme si, cette fois, le constat importait plus que la résolution. Ce constat ne porte pas sur les corps mutilés, martyrisés, il désigne un organisme bien plus complexe : l’Amérique fin de siècle vieillissante. »

Samuel Blumenfeld, Les Inrockuptibles, 30 novembre 1995

Séances

  • GS sam. 09.07 20:45 Screening accessible to English-speakers En présence de : Adrien Dénouette (critique) Interdit aux moins de 12 ans Une soirée avec Brad Pitt - Des glaces offertes en fin de séance !