Le Renne blanc

Erik Blomberg

Finlande — 1952 — 73 min — 35 mm — noir et blanc

Titre original Valkoinen peura Scénario Erik Blomberg, Mirjami Kuosmanen Image Erik Blomberg Musique Einar Eiglund Production Junior Filmi Interpretation Mirjami Kuosmanen, Kalervo Nissilä, Ake Lindman Source Cinémathèque de Finlande

Aslak conduit son troupeau de rennes au fil des saisons, il est souvent absent. Sa femme, Pirita, se sent seule et va consulter un devin qui lui prédit qu’à l’approche de l’hiver, elle deviendra sorcière. La peur et le désir accompagnent sa conversion. Pirita mène une double vie entre les ténèbres et la lumière, femme le jour, animal maléfique la nuit…

Le Renne blanc est le premier film fantastique de l’histoire du cinéma finlandais. Il se déroule dans l’univers de la sorcellerie ancestrale des Lapons. L’argument est tiré de la vieille légende de la captivante créature qui se transforme en renne "couleur de lune" pour attirer à l’écart les jeunes chasseurs et les faire mourir.