Les Quatre Cavaliers de l’Apocalypse

Vincente Minnelli

États-Unis — 1961 — 153 min — 35 mm — couleur

Titre original The Four Horsemen of the Apocalypse Scénario Robert Ardrey , John Gay, d’après le roman de Vicente Blasco Ibáñez Image Milton Krasner Musique André Prévin Montage Adrienne Fazan, Ben Lewis Decors Henry Grace, Keogh Gleason Choregraphie Alex Romero Interpretation Glenn Ford (Julio Desnoyers), Ingrid Thutin (Marguerite Laurier), Charles Boyer (Marcelo Desnoyers), Lee J. Cobb (Madariaga), Paul Henreid (Etienne Laurier), Karl Boehm (Heinrich von Hartrott), Paul Lukas (Karl von Hartrott) Production MGM

A la veille de la deuxième guerre mondiale, Madariaga, un vieil éleveur argentin, réunit sa famille. L’une de ses filles a épousé le Français Desnoyers ; ils ont un fils et une fille. L’autre est mariée à l’Allemand Hartrott et a trois garçons dont le dernier, Heinrich, parti faire sa médecine en Allemagne, revient avec des idées très favorables aux nazis. La profession de foi qu’il proclame au cours du dîner déchaîne la colère du grand-père… En 1940, les deux branches de la famille se retrouvent dans le Paris de l’Occupation mais sous des "uniformes" différents…