Paule Pauländer

Reinhard Hauff

16 mm — couleurs — 95 mn — 1976

Scénario Burkhard Driest Images Jürgen Jürges Son Gerhard Birkholz Décors Will Kley Costumes Barbara Grupp Musique Richard Palmer-James Production Bioskop-Film (Munich)/WDR Interprétation

Manfred Reiss, Angelika Kulessa, Manfred Gnoth, Katharina Tüschen, Achim Sauter, Werner Eichhorn, Margret Homeyer

Paule quinze ans, vit pauvrement avec ses parents dans une petite ferme. Accablé par un père brutal, son existence devient plus terrible encore lorsque son frère aîné quitte la famille pour s’installer en ville. Un jour, arrive au village Elfi, une jolie fille de dix-sept ans. Rapidement les jeunes gens, tous deux isolés face à un monde qui ne les comprend pas, se lient d’une amitié profonde. Un jour Elfi, surprise à voler des pièces de tracteur avec Paule, est contrainte de se réfugier chez les PauIäncler. D’abord satisfaite de sa situation, elle prend pourtant conscience jour après jour de son dégoût et de sa haine de la vie à la campagne. Paule, pour lui redonner courage, l’invite à la fête foraine. Toujours à cours d’argent, il se lance dans un combat désespéré contre un boxeur profession-nel. Par chance, il réussit à mettre KO son adversaire, empochant d’un coup les 200 marks de récompense. Epuisé mais riche, il voit avec désespoir, alors qu’il allait la rejoindre, disparaître Elfi dans une somptueuse limousine. De retour à la ferme après une nuit de beuverie, il trouve la maison barricadée et ses parents à la porcherie face au spectacle de leur troupeau de cochons décimés par une épidémie. Il s’enfuit alors de la ferme…