Open the Door, Please

Joana Hadjithomas, Khalil Joreige

France — 2006 — 12 min — fiction — couleur

SCÉNARIO JOANA HADJITHOMAS, KHALIL JOREIGE, YANN LE GAL IMAGE BENOÎT CHAMAILLARD SON LIONEL GARBARINI MONTAGE TINA BAZ PRODUCTION TARA FILMS SOURCE TARA FILMS, ARTE INTERPRÉTATION MAXIME JURAVLIOV, BERNARD LAPÈNE, GILBERT TRAÏNA, LUCIE PICHON

Un court métrage inspiré de l’enfance de Jacques Tati. À douze ans, Jacques mesure plus d’1m80 alors que ses camarades mesurent 30 à 40 cm de moins. Le jour de la photo de classe, le photographe tente de composer une belle symétrie, selon les règles de l’art. En vain car comment faire entrer Jacques dans le même cadre que tous les autres ?

« Jacques cherchait à s’échapper par le haut du cadre, comme un funambule. C’est dans la profondeur de l’image qu’il s’échappera finalement : bien sûr, parce que, dans une image photographique, ce qui est loin paraît plus petit, il est enfin “dans le cadre”. Mais, et la photographie en atteste, il est surtout “dans le flou”. C’est-à-dire insaisissable et mystérieux, comme une poésie, comme un grand artiste, comme… Jacques Tati, ciné-poète inclassable et insoumis. »

analysesdesequences.com

Séances

  • SB mar. 29.06 09:00
  • SB mer. 30.06 10:00
  • SB jeu. 01.07 21:45