Né pour vaincre

Ivan Passer

Tchécoslovaquie/Etats-Unis — 1971 — 1 h 32/35 mm/ couleurs/VO

Titre original Born to Win Scénario: David Scott Milton et Ivan Passer. Images: Jock Pries­tley et Richard Kratina. Décors: Murray Stern. Musique: William S. Fischer. Son: Gus Mortensen. Production: Theatre Guild Films et Segal-Tokofsky. Distribution: MGM UA Interprétation

George Segal («111), Karen Black (Parm}, Paulo Prentiss (Veronica), Jay Fletcher (Billy Dynamite), Hector Elizondo
{Le «Grec11 }, Marcia Jeon Kurtz (Marlene), Irving Selbst (Stanley), Ed Madsen (officier de police), Sylvia Syms (la caissière du Broadway}, Robert De Niro (Dany), Jack Hollander (Harry}, Tim Pelt (Lillie Davey)

«J» est un jeune drogué. Sa femme, Veronica, droguée elle aussi, l’a quitté et se prostitue. Veronica et «J» ne se voienl que parce qu’ils son! tous les deux sous la coupe de «l’Affreux», un fournisseur de came. «J» a une maîlresse, Parm, qui essaie maladroilemenl de l’aider, el un ami noir, Billy Dynamite, drogué comme lui. «J» ne peul pas se tirer, comme il le vou­drait, avec Parm, ii est pris par la drogue, le besoin d’argent et les services qu’il rend à «l’Affreux». lls sont arrêtés par les flics qui préfèrent remettre «J» en liberté, pour arriver jusqu’à «l’Affreux».