Madeleine

David Lean

Royaume-Uni — fiction — 1949 — 1h31 — numérique — couleur — vostf

Scénario Stanley Haynes, Nicholas Phipps Image Guy Green Musique William Alwyn Montage Clive Donner, Geoffroy Foot Son Stanley Lambourne, Gordon K. McCallum Production Cineguild Source Park Circus Interprétation

Ann Todd (Madeleine), Norman Wooland (William Minnoch), Ivan Desny (Emile L’Angelier), Leslie Banks (James Smith), Barbara Everest (Mrs Smith), Elizabeth Sellars (Christina Hackett), Patricia Raine (Bessie Smith), Eugene Deckers (Mr Thuau)

Madeleine est la fille d’un marchand de Glasgow sous l’ère victorienne. Elle partage ses nuits avec son amant sans le sou, le Français émile L’Angelier. Mais pressée par son père, elle accepte de se fiancer avec le gentilhomme William Minnoch. Lorsqu’il apprend la nouvelle, émile menace de révéler leur liaison…

« À travers cette intrigue policière, David Lean s’attache surtout à décrire une société écossaise de la fin du xxe siècle, avec son hypocrisie et sa tradition guindée. Mais l’intérêt primordial de l’œuvre réside dans un étonnant portrait de femme auquel la beauté glacée d’Ann Todd donne une réalité et une vraisemblance singulières. » R. Lefèvre et R. Lacourbe, 30 ans de cinéma britannique, Ed. Cinéma 76