Kaseki

Masaki Kobayashi

35 mm — couleurs — 220 mn — 1974

Scénario Shun Inagaki et Takeshi Yoshida, d’après Yasushi Inoue Images Kouzo Okazaki Musique Touru Takemitsu Production Masayuki Sato Interprétation

Shin Saburi (Tajihei Itsuki), Keiko Kishi (Mme Marcellin), Hisashi Igawa (Funazu), Kei Yamamoto (Kishi), Orie Sato (Mme Kishi), Komaki Kurihara, Mayumi Ogawa, Shigeru Kouyama

Tajihei Itsuki, président d’une société de constructions, ses deux filles « casées », ses affaires en bon train, décide, pour la première fois de sa vie, de prendre du bon temps, un petit peu seulement : il part visiter l’Europe, où l’attendait la nouvelle d’une maladie mortelle : commence alors une existence étrange, vécue sous l’angle d’une fin prochaine. Tout désormais se rapporte à cette intruse : la belle Madame Marcellin, le cours de la Saône, les cerisiers en fleurs de Takatô, et jusqu’à sa société qu’une soudaine faillite menace. Dans ce temps nouvellement instauré, tendu mais trou-blant, de quoi Itsuki s’est-il réellement affligé, ou réjoui, qu’a-t-il le plus instamment désiré ?